Coopération internationale

Le réseau ISA a mis en place de nombreuses collaborations scientifiques avec les partenaires étrangers sous la forme de programmes formalisés (missions archéologiques, PHC, ANR, LEA, programme Culture UE), notamment avec les universités Laval à Québec au Canada, du Witwatersrand à Johannesburg, en Afrique du Sud, de l’Etat de Washington–Pullman aux Etats-Unis, de l’Université libre d’Amsterdam aux Pays-Bas, du Centre de recherche scientifique de l’Académie slovène des sciences et des arts (ZRC-SAZU) et de l’Université de Ljubljana en Slovénie, de l’Institut d’archéologie allemande (RGK) à Francfort, en Allemagne.

Partenaires internationaux

Arménie

  • Erévan : Groupe des géologues de l’Institut Georisk.

Australie

  • Sydney : University de Sydney.

Belgique

  • Liège : Université de Liège.

Canada

  • Québec : Université Laval.

Etats-Unis

  • Pullman : Washington State University – Département d’Anthropologie
  • University of North Carolina at Chapel Hill
  • Fayetteville : University of Arkansas

Italie

  • Padoue : université de Padoue

Pays-Bas

  • Amsterdam : Archeologisch Centrum Vrije Universiteit-Hendrik Brunsting Stichting (Philip Verhagen)
  • Groningen : Institut d’Archéologie de Groningen (H. Kamermans, M. Van Leusen)

Royaume Uni

  • Belfast : Queen’s University Belfast
  • Birmingham, Glasgow : Universités

Russie

  • Saint Petersbourg : Kunstkamera Saint Petersburg

Slovénie

  • Ljubljana : Université de Ljubljana
  • Ljubljana : ZRC SAZU
    – Modélisation des itinéraires
    – Hiérarchisation et réseaux d’habitat (protohistoire)
    – Modélisation des paléoreliefs

Suède

  • Vaxjo : Université de Vaxjo, réseau Pollandcal

Exemples de coopérations

  • Québec : Université Laval.
    – Atelier 2005 « Une meilleure gestion des chantiers de fouilles archéologiques » organisé par Jacynthe Pouliot (Univerité Laval) et Michel Fortin (Université Laval) dans le cadre de la conférence annuelle du réseau GEOIDE. Quelques photos. Intervention pour le réseau ISA : Thierry Lorho « SIGUR, un SIG pour la gestion des données archéologique en milieu urbain. », Xavier Rodier « ArSol, la chaîne de gestion des données de fouilles du Laboratoire Archéologie et Territoires. »
    – Atelier 2003 « Les applications de la géomatique en archéologie. » Quelques photos. Présentation des travaux québécois : Projet de développement d’un système de découverte des connaissances spatio-temporelles pour les chantiers de fouilles archéologiques entre le Laboratoire d’Archéologie Orientale de Michel Fortin et le Centre de Recherche en Géomatique. Présentation des travaux français : réseau ISA. Participation des membres du réseau à l’atelier : Olivier Barge, Frank Braemer, Gourgen Davtian, Xavier Rodier, Laure Saligny.