Logo ISA

Partenaires

Logo CNRS
Logo Réseau des MSH





Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > Photographies aériennes par cerf-volant et ballon captif : prise de vue, géoréférencement et photogrammétrie (mosaïque orthophotographique, MNT)

5-7 juin 2012

Formation ISA

Photographies aériennes par cerf-volant et ballon captif : prise de vue, géoréférencement et photogrammétrie (mosaïque orthophotographique, MNT)

Alès (30)

OBJECTIF

Apprendre à réaliser et à exploiter des photographies aériennes avec des moyens légers qui permettent d’appréhender des chantiers de quelques mètres carrés à plusieurs hectares :

  • prise de vue par cerf-volant, ballon captif et perche télescopique,
  • enregistrement des points de calage par GPS différentiel et géoréférencement,
  • extraction du champ d’altitude (MNT) et de l’orthophotographie par photogrammétrie,
  • mosaïquage des images.

PUBLIC

Toute personne amenée à réaliser et/ou exploiter des images aériennes prises à très basse altitude (10 - 100 m) et très haute résolution et qui ont besoin, en particulier, de géoréférencer ces images, de les assembler en mosaïque, et d’en extraire la topographie du site d’étude.

PROGRAMME

1er et 2ème jours Une partie des enseignements sera abordée collectivement, l’autre partie sera réalisée par ateliers (groupes de 2 personnes), en alternance, sur un terrain d’entraînement
- Collectif  : Principes de réalisation des photographies aériennes, étude et préparation du matériel - Principes de géoréférencement, projections et systèmes de coordonnées - Principes de fonctionnement et d’utilisation d’un GPS différentiel - Bases théoriques de la photogrammétrie moderne - Fonctionnement du logiciel micmac
- Ateliers - Réalisation de photographies aériennes par cerf-volant - Réalisation de photographies aériennes par ballon captif - Traitement des clichés aériens - Enregistrement de points de calage au GPS différentiel et traitement - Géoréférencement des clichés réalisés

3ème jour Photogrammétrie :

  • sélection et préparation des clichés ;
  • paramétrage des étapes d’appariement et de calcul du modèle 3D de terrain ;
  • extraction d’un MNT et d’ une mosaïque orthophotographique.

Les opérations de terrain seront réalisées sous réserve de conditions météorologiques favorables

Voir en ligne : CNRS formation