Logo ISA

Partenaires

Logo CNRS
Logo Réseau des MSH





Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Actualités > Atelier Ville

5 et 6 mars 2007

Atelier

Atelier Ville

Tours

Programme
L’atelier « ville » du réseau ISA est l’occasion de croiser les travaux de plusieurs groupes de recherches sur la ville selon deux axes de recherche :

  • La constitution et la mise en œuvre de SIG en archéologie urbaine.
    Les travaux monographiques en archéologie urbaine portent sur la topographie historique, l’évaluation, la morphologie parcellaire. Le développement des nouvelles technologies a offert la possibilité aux archéologues d’accéder aux outils de traitement de l’information spatialisée que constitue les SIG. Les SIG s’avèrent particulièrement adaptés aux données et aux problématiques de l’archéologie urbaine. Cependant, leur mise en œuvre requiert une modélisation et une structuration spécifique des données.
    Plusieurs villes font l’objet de développement de SIG archéologiques. Ces expériences ont été rapidement présentées à plusieurs reprises lors de manifestations du réseau ISA (séminaires, stages, écoles, colloques). Tous les intervenants participant à ces projets ont manifesté le souhait d’une rencontre dédiée à la confrontation de ces expériences que le réseau ISA a inscrite dans son programme 2005-2007.
    Nous consacrerons l’essentiel de la table ronde à cet axe selon les modalités que nous vous proposons ci-dessous.
    Réponses au questionnaire préalable

  • la modélisation graphique des villes.
    Parmi les divers systèmes de modélisation des données spatiales, la chorématique, inventée par les géographes au cours des années 1980, est un outil puissant d’analyse et de représentation de la réalité. L’approche des géographes est par nature fort peu diachronique, mais plus récemment, certains ont éprouvé le besoin de réintégrer la dimension temporelle dans leur réflexion. Ils ont alors créé la « chrono-chorématique ». De leur côté, les archéologues, au fur et à mesure qu’ils engrangent des données spatialisées, éprouvent le besoin de les analyser avec des outils modélisateurs, pour dépasser le niveau descriptif de la discipline et la doter d’outils conceptuels permettant de penser les espaces plus globalement. Cette approche, outre son intérêt heuristique, présente aussi une dimension de gestion des priorités scientifiques : permettant de caractériser les espaces, elle peut aider les archéologues à mieux choisir les sites à fouiller, en créant des échantillons dont la représentativité soit sous-tendue par une réflexion typologique.
    Cette convergence s’est traduite, à l’initiative du CNAU en 2001, par la constitution d’un groupe de travail qui rassemble des archéologues et des géographes (LAT, UMR6173 CITERES et l’UMR 8504 Géographie-Cités) sur la modélisation de la dynamique urbaine.
    CNAU : Atelier de chronochorématique urbaine [PDF - 591Ko]
    Bruno Dufaÿ : Modélisation de l’espace-temps des villes [PPS - 1,44Mo]
    Christian Grataloup : Modélisation graphiques, principes généraux [PDF - 3,92Mo]